MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

Rien de ce qui existe en ce monde n’est en dehors de toi. Cherche bien en toi-même ce que tu veux puisque tu es tout.Rûmi

Vieille de plus de 2500 ans, la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) est une approche thérapeutique riche de transmissions ininterrompues de savoirs et d’expériences.
La racine de cette médecine, c’est une idée toute simple : il y a quelque chose d’invisible (Qi) qui sous-tend les fonctions du corps et de l’univers. Le concept Qi peut être traduit par Énergie, Souffle, Flux.

La MTC est le fruit de la contemplation de la nature et de l’univers.
De cette observation patiente et minutieuse est née l’idée que tout l’univers est régit par les mêmes lois énergétiques. Par exemple, l’alternance du jour et de la nuit, de la naissance à la mort, les saisons… sont des principes qui s’appliquent tant à une bactérie, une montagne, une galaxie qu’au corps humain. « Le corps est un petit univers ». Ces principes sont condensés dans les symboles du Yin et du Yang, l’une des bases de la MTC.

Une fois ces concepts intégrés, on peut donc s’adresser à l’être humain dans sa globalité : le physique, l’émotionnel, l’énergie, le mental, l’esprit, le pathologique, l’héréditaire… Tout sera inclus dans l’approche globale de la MTC.

Ainsi, quel que soit le sujet sur lequel les Anciens ont écrit (philosophie, art militaire, art du thé, alchimie interne, agriculture…), le raisonnement peut en être extrapolé à la médecine. Et inversement, on peut utiliser les concepts médicaux pour traiter un jardin, une société, un pays…

La MTC propose une conception de la santé qui est radicalement différente de celle à laquelle nous sommes habitués en Occident.
L’idée principale est que l’état de santé, sur tous les plans, repose sur l’harmonie. Il doit y avoir harmonie au sein de chaque chose, et entre les choses. La maladie découle d’un déséquilibre.
La MTC vise à entretenir- ou à rétablir en cas de déséquilibre- l’harmonie des énergies internes (Qi) du corps en activant ses mécanismes de régulation pour permettre un processus d’auto guérison.

La MTC considère la personne dans sa globalité. Le corps et l’esprit forment un tout.
« Traiter le corps revient à traiter l’esprit, traiter l’esprit revient à traiter le corps »

De manière concrète, la MTC regroupe différentes pratiques, dont les 5 principales sont :

  • La pharmacopée chinoise (herbes et substances médicinales)
  • Le Qigong (pratiques corporelles énergétiques, incluant le Dao Yin, les mouvements de Yang Sheng, la méditation)
  • L’acupuncture (travail avec les aiguilles), la moxibustion
  • Le Tuina (massage thérapeutique), l’acupression (acupuncture sans aiguille), le Qigong Tuina
  • La diététique chinoise

 

Les bienfaits de la Médecine Traditionnelle Chinoise

C’est une méthode manuelle complètement naturelle, sans aucun effet secondaire.
Elle s’adresse à tout public ( nourrissons, enfants et adolescents, adultes, personnes âgées et aussi  aux femmes enceintes).

Cette méthode permet de s’adresser à l’Être dans toute ses dimensions. Elle agit autant sur le corps qu’au niveau émotionnel, mental et spirituel de la personne. Cela permet de traiter les symptômes mais aussi les causes des déséquilibres.
En effet, dans une grandes partie des cas, il faut chercher les racines de la maladie dans la sphère émotionnelle, mentale, voire éducative ou culturelle, bien plus que dans la simple physiologie du corps.

Son action est la fois préventive et curative.

En préventif, la MTC peut résoudre des problèmes latents, qui ne donnent pas encore de symptômes. Ceci correspond à l’idéal de la médecine chinoise : « traiter la maladie pas encore advenue ».
En curatif, les indications de la MTC sont très larges. En Chine, elle est utilisée pour traiter de nombreuses pathologies, des pathologies courantes comme le rhume, la grippe, les brûlures d’estomac, l’hypertension, le diabète, l’insomnie, les migraines…aux maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, ou les cancers.
Elle est aussi très adaptée aux déséquilibres psychologiques comme la dépression, les angoisses, le burn out…
En occident, la MTC se pratique en complément d’un suivi en médecine occidentale, comme une méthode qui va développer la capacité du corps à faire face aux agents pathogènes et à retrouver son équilibre et son harmonie.

 

AVERTISSEMENT

 
Compte tenu de la loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article L.489 et de l’arrêté du 8.10.1996, les séances proposées sont des techniques complémentaires qui ne substituent en aucun cas  à un traitement médicamenteux, une prestation médicale ou de kinésithérapie.